DESTINATION Syros

Syros, la capitale

Sèche, rocailleuse et inhabitée. Telle est la première image que renvoie Syros depuis le pont du navire. Puis soudain, Ermoupolis apparaît : la superbe capitale des Cyclades se déploie sur deux collines face à un immense port naturel. Etonnamment, avant 1820, il n’y avait rien ici. La ville est née par la volonté des réfugiés grecs chassés par les Turcs pendant la guerre d'indépendance. Négociants et armateurs refont leur fortune rapidement grâce à la situation du port au coeur des routes commerciales qui sillonnent la Méditerranée. Ils bâtissent alors une ville néoclassique raffinée, toute en marbre et en stuc, à l’image de leur réussite. Récemment restaurée, Ermoupolis affiche sa splendeur d’antan. Elle offre les plaisirs d’une grande ville : shopping, casino et même opéra dans le flamboyant théâtre Apollon, réplique en miniature de la Scala de Milan. Une véritable surprise dans le dépouillement des Cyclades.

(carte)

(nos articles)

(publications)

Syros et Tinos, des Cyclades dans le vent