DESTINATION Spetsès

Spetsès, la retraite athénienne

Avant même de poser pied à terre, une douce odeur de résine caresse les narines. Spetsès est parée de pinèdes qui ombragent ses plages et flirtent jusqu’aux portes de sa ville. L’opulence de l’île se lit dans ses belles maisons patriciennes couvertes de tuiles rouges. Autrefois, son chantier naval et le commerce dans toute la Méditerranée ont assuré sa prospérité de l’île. Aujourd’hui, la haute société athénienne s’est entichée de cette île qui ne se trouve qu’à deux heures de la capitale. Sur son vieux port, l’armateur trinque avec le pêcheur. Là, dans un pittoresque capharnaüm, bars branchés, tavernes huppées et vieux caïques en bois s’égrènent entre la grève et les quais. Toujours en activité, le chantier naval produit de véritable bijoux en bois qui font toute la fierté de l’île.

(carte)

(publications)

Hydra, Spetses, Poros : Une trilogie Egéenne