DESTINATION Folégandros

Folégandros, la nouvelle retraite égéenne

Sauvage, austère, reculée : dans le cercle lumineux des Cyclades, Folégandros fait partie des plus petites îles habitées. Il y a encore 40 ans, c’était une île prison. Aujourd’hui, les Athéniens se sont entichés de ce rocher aux à-pics vertigineux, aux plages solitaires accessibles uniquement en caïque ou à pieds, et dont la capitale chaulée de blanc est suspendue au-dessus du bleu étourdissant de la mer Egée. Une liaison rapide en bateau, un festival branché chaque été et un bel hôtel design l’ont transformé soudain en destination tendance. Folégandros est ainsi devenue la nouvelle retraite égéenne, l’île où l’on se réfugie pendant la torpeur de l’été. Ici, pour danser sous les étoiles, on s’abreuve au choix du traditionnel rakomélo, l’eau de vie locale, ou de cocktails les plus recherchés.

(carte)