DESTINATION Andros

Andros, l’île des armateurs

Andros ne ressemble à aucune autre Cyclades. Et discrètement, elle affiche ses différences : des tuiles rouges qui couvrent le toit de ses maisons blanches, des moulins qui se dressent rarement sur la crête des collines, de l’eau qui coule en abondance au creux de ses vallons - c’est d’ailleurs ici, dans les moulins utilisant la force hydraulique, qu’était moulue autrefois la farine... Sa superbe capitale surprend par ses contrastes. Elle abrite de magnifiques maisons patriciennes et des musées passionnants, dont un remarquable musée d’art moderne. Et en même temps, il flotte dans ses ruelles un parfum de vieille Grèce avec ses vieux kiosques à journaux, ses pâtisseries au charme désuet... C’est par la volonté de ses riches armateurs, que cette île montagneuse et verdoyante est restée à l’écart des trajectoires touristiques.

(carte)